.
  Biographie
 
             

                                                

Robinho a débuté le football dans les ruelles de São Vicente (ville voisine de Santos) (São Paulo). Le petit Robinho pratique d'abord le football en salle à São Vicente avant de partir à Portuario. Là, il est très rapidement repéré par les recruteurs du Santos FC et pris en main par le président Marcelo Teixeira.

Rapidement Robinho va faire la conquête du public de connaisseurs de Vila Belmiro, le terrain de jeu préféré de Pelé. Ce dernier a pleuré la première fois qu'il le vit jouer avec un ballon. Ses gestes techniques incroyables, ses ouvertures millimétrées pour son ami Diego (qui est déjà passé depuis par le FC Porto et le Werder de Brême) sans parler de ses buts décisifs ainsi que ses passements de jambes rapides permettant à Santos de renouer avec son glorieux passé en remportant le championnat d'État en 2002 et 2004. Dribbleur surdoué doté d’une mobilité et d’une capacité d’accélération redoutables, il va être, très vite, désigné comme le nouveau Pelé[1].

Carlos Alberto Parreira : "C'est un joyau rare, même dans le football brésilien".

Ce bonheur, il le fait régulièrement partager aux spectateurs de Vila Belmiro, comme le 13 février 2005 où Santos fait danser la samba aux riches Corinthians et à leur star argentine Carlos Tévez, sévèrement battus 0-3 dont deux buts de Robinho. Pourtant le jeune homme sortait d'une rude épreuve après l'enlèvement crapuleux de sa mère Marina pendant 41 jours et finalement relâchée le 18 décembre dans le quartier pauvre de Perús (São Paulo) après le paiement d'une rançon.

Il part ensuite jouer pour le Real Madrid où il peut enfin concrétiser ses rêves les plus fous en côtoyant les plus grandes stars du ballon rond. A peine arrivé, il a déjà conquis le cœur des supporters madrilènes. Pour son premier match avec le Real, il fut décisif. Le lendemain, les quotidiens madrilènes titrèrent : "Et Dieu créa Robinho". Bien que difficilement, il s'adapte petit à petit au rythme européen. Ces demi-teintes lui valent des critiques, mais les critiques trouvent lentement des réponses, car lors de l'année 2006, il sera l'un des acteurs de la conquête de la Liga.

"J'ai toujours la même joie et envie de jouer. À l'entraînement, comme dans la vie de tous les jours, le football c'est du bonheur à l'état pur", affirme-t-il avec un sourire aux lèvres. Selon le journal espagnol Marca, Robinho s'annonce comme le dernier héritier du Roi Pelé derrière celui qui fait fureur actuellement sur le monde du football malgré sa "mauvaise" prestation lors de la dernière coupe du monde, Ronaldinho.

Pour la Copa América 2007, plusieurs grands joueurs brésiliens tels que Ronaldinho, Kaka, Adriano, et Ronaldo sont absents. Le sélectionneur décide alors de titulariser Robinho en affirmant que c'est le joueur principal de cette équipe et que tous les espoirs reposent sur lui. Lors du premier match le Brésil s'incline 2-0 contre le Mexique malgré une bonne prestation de Robinho. Lors du second match de poule contre le Chili il inscrit un formidable triplé, qui permet au Brésil de s'imposer largement 3-0, et confirme ainsi tous les espoirs placés en lui. Ensuite, contre l'Équateur (1-0), il marque le seul but du match sur penalty ce qui qualifie directement le Brésil pour les quarts de finale. En quarts, il marque encore 2 buts, ce qui porte son total à 6 buts dans cette compétition et ce qui fait de lui le meilleur buteur. Il sera, d'ailleurs, le moteur de cette équipe malgré l'absence des cadres comme Ronaldinho, Kaka, Ronaldo et sera sacré « meilleur Joueur de la compétition ».

(2007-2008) Une saison qui aurait pu être parfaite:

La saison commence et Robinho se fait discret; appelé en équipe nationale il fait un grand match faisant quelques gestes techniques dignes des plus grands. Le match se termine avec un score fleuve (5-0) en faveur du Brésil. Robinho et ses compatriotes fêtent un peu trop cette victoire ce qui lui vaut d'être en retard pour son retour à la capitale espagnole. 100 000 euros à payer pour le prodige brésilien qui doit se relever au plus vite. Cela arrivera quatre jours plus tard, lors d'un match de Ligue des champions, Robinho réalise une très belle prestation et tout le public madrilène chante son nom. Les prestations de haut niveau continuent pour le prince, ses buts et ses passes décisives sont tellement nombreux qu'il est en train de constituer avec la paire d'attaque Raúl González-Ruud Van Nistelrooy le trio le plus prolifique et le plus redouté d'Europe. Dommage pour lui qu'une blessure vienne couper son élan : il rate la suite de ligue des champions dans laquelle le Real Madrid sera éliminé. Son retour de blessure est poussif, il est poussé vers le banc par Arjen Robben. Il ne joue plus aussi souvent qu'avant ce qui lui vaut des critiques.

Lors de l'été 2008, alors qu'il annonçe haut et fort qu'il souhaite rejoindre Chelsea, il signe à la surprise générale à Manchester City lors du dernier jour du mercato pour un transfert évalué à 42 millions d'euros. Robinho a sensiblement augmenté son salaire durant ce transfert : 6 millions d'euros annuel à Manchester City contre 1,7 millions au Real.

Pour son premier match en Première League il marque son premier but sur coup-franc contre Chelsea.

                                                                                                                                                                                                    le meilleur ami du joueur Diego                                                                                                              

                                                              

























                                                         
   Classement de sites - Inscrivez le vôtre!  annuaire  annuaire    Annuaire francophone NEToo  Hotel de charmeServices webmasters   Ressources Internet     Le topsite de l'annuaire de banniere  créer, bannière, gratuite,...



                                                                                                                                                              ) + '">'); //-->  annuaire    Annuaire francophone NEToo  Hotel de charmeServices webmasters   Ressources Internet     Le topsite de l'annuaire de banniere  créer, bannière, gratuite,...



                                                                                                                                                              
 
  Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (5 hits) Ici!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=